BOURSE : 2 techniques pour profiter de la hausse du pétrole


 

Ne vous faites aucune illusion, le prix du pétrole monte et continuera à monter. Les réserves s’épuisent et ce n’est pas parce que nous ferons plus de forages que nous trouverons plus de pétrole !

Maintenant pensez-vous, s’il n’y a plus de pétrole demain, que l’humanité est condamnée à retourner à la préhistoire ? Evidemment que non. Nous changerons juste nos habitudes et nos modes de vie.

Donc ne voyez pas les choses en (or) noir. Voyez les plutôt autrement et comme une opportunité.

Comment être moins « pétro-dépendant » et profiter de la hausse du pétrole

Si vous partagez mon point de vue, voici 2 choses que vous pouvez faire dès aujourd’hui, aussi bien pour vous que pour vos enfants. Le plus agréable de tout, c’est qu’au moins une de ces techniques est accessible à tout le monde !

1er technique pour profiter de la hausse du pétrole : achetez en !

Si vous pensez que le prix du pétrole continuera de monter, achetez du pétrole et profitez de la hausse pour faire des plus value ! C’est aussi simple que cela.

Bien entendu je ne vous propose pas de stocker des barils dans votre cave et de les revendre au marché noir, mais d’acheter du pétrole sous forme «papier». C’est à dire, que vous allez acheter des actions d’entreprises qui sont fortement corrélées à l’évolution des prix du pétrole.

Ainsi vous pourriez acheter des actions de compagnies pétrolières, ou un produit financier que l’on appelle «tracker» qui regroupe plusieurs entreprises du secteur en une seule action.

Personnellement j’ai acheté LYXOR OIL AND GAS dont le code ISIN est FR0010344960. C’est la référence que vous devrez donner à votre intermédiaire financier (banque ou courtier en ligne), si vous décidez d’acheter ce produit.

Investissement réalisé : tracker LYXOR OIL AND GAS - FR0010344960, acheté au prix de 34,41 en incluant les commissions de courtage.

IMPORTANT : Le but n’est pas de revendre votre tracker dans 10 jours en espérant faire une plus value de 50%. Si vous investissez sur la hausse du pétrole, sachez que c’est un investissement à long terme (plusieurs années). Il faut également que vous soyez conscient que le prix du pétrole peut baisser avant de repartir à la hausse. Ce qui veut dire qu’à un moment, vous pouvez avoir moins que la somme investie.

Certains d’entre vous vont me dire «je n’ai pas d’argent à investir, justement parce que l’essence est chère en ce moment…». Pas de problème, voici ma 2èm technique.

Utilisez la et elle coupera votre facture d’essence par 2. Ce qui vous donnera de quoi investir dans la 1ère technique ou d’utiliser l’argent pour vous faire plaisir.

2ème technique : arrêtons les c…âneries !

La prochaine fois que vous vous arrêterez au feu, regardez les autres voitures et comptez le nombre de personnes seules dans leur voiture. Ensuite regardez le siège qui est juste à votre droite. S’il est vide, il vous suffit de vous demander comment vous pourriez le remplir et diviser ainsi votre facture d’essence par 2, simplement en partageant la note d’essence.

Vous êtes d’accord avec moi ? Alors faites quelque chose, pour vous, vos enfants et la planète. Nous seulement vous aurez un peu plus d’argent, mais en plus vous en tirerez une profonde satisfaction personnelle.

N’attendez pas que le litre d’essence soit à 5€ pour laisser vos commentaires. Olivier Seban


 

Autres articles intéressants

 

,

40 Réponse(s) à : BOURSE : 2 techniques pour profiter de la hausse du pétrole

  1. Self Made Man 7 septembre 2012 at 19 h 49 min #

    Salut Olivier, je sais que ce commentaire arrive un peu en retard mais j’ai besoin de ton avis.
    Ne pense-tu pas que c’est le bon moment pour investir dans le pétrole vu toutes les agitations qui se passent au moyen orient entre Israel et l’Iran. Un conflit entre ces deux pays fera nettement augmenter le cours du pétrole. Par ailleurs l’Iran contrôle le détoit d’Ormuz, c’est par la que passe environ 40% du pétrole mondiale qui est produit.
    Merci

    • olivier 7 septembre 2012 at 19 h 58 min #

      Le pétrole ne peut que monter, ne serait ce parce que celui ci coute de plus en plus cher à produire. Investissement à long terme uniquement.

  2. Jeremy 25 mai 2012 at 12 h 44 min #

    Bonjour,
    Juste pour être sur, en misant sur des trackers comme celui ci, on attend plus les retombées sous forme de dividendes que de la plus value à la revente, est ce exact? En gros achat aujourd’hui et revente quand on n’aura plus de pétrole sur terre :)

    • olivier 25 mai 2012 at 12 h 47 min #

      Non pas vraiment. S’il n’y a plus de pétrole il n’y a plus de cotations et les sociétés concernées ne gagneront plus d’argent puisqu’elles n’auront plus rien à vendre. le but est surtout de suivre les cours du pétrole plus facilement

  3. Thomas 5 mars 2012 at 19 h 06 min #

    Bonjour Monsieur Seban,

    Pensez-vous qu’investir sur un tracker que lorsqu’il baisse permet de réaliser des plus values plus importantes?
    exemple avec votre tracker: ne pas investir les mois où le tracker dépasse les 35 euros et investir les liquidités lorsque celui ci redescend.
    Le risque me semble limité et les plus values plus conséquentes.

    Qu’en pensez-vous?

    • olivier 5 mars 2012 at 19 h 33 min #

      Tous les scénarios sont possibles (et gagnants) si on sait à l’avance quand une hausse (ou une baisse) va s’arrêter.

      le but ici est d’investir sur le long terme.

  4. christophe 20 février 2012 at 19 h 28 min #

    Bonjour Olivier,

    Merci pour votre conseil. Je me demandais s’il était plus intéressant d’investir une petite somme tout les mois( 50E par exemple) ou bien de mettre 1000E d’un seul coup pour ce type d’investissement. L’avantage de mettre petit a petit permet ,à mon humble avis, de lisser le risque et peut être plus avantageux pour les petits budgets. Qu’en pensez vous?

    • olivier 20 février 2012 at 20 h 09 min #

      D’un point de vue purement technique vous avez intérêt à investir régulièrement la même somme pour lisser le risque.

      Mais faites attention aux frais. Exemple : si votre banque ou courtier vous facture 5€ pour un investissement de 50€, n’oubliez pas cela représente 10%. Ce qui veut dire que vous devrez gagner au moins 10% sur cette partie du capital avant de commencer à gagner de l’argent.

  5. Alexandre 16 février 2012 at 14 h 16 min #

    Bonjour,

    Ma technique : j’ai choisi d’habiter à 15 minutes à pied de mon travail et cela m’a permis de me débarrasser de mon véhicule et mon budget à exploser à la hausse.
    Je compense cette suppression de dépense par des voyages à l’étranger.

  6. antoine 1 février 2012 at 23 h 51 min #

    Bonjour et merci pour vos conseils, très intéressants.
    J’ai une rétiscence sur votre conseil forex. Effectivement, le pétrole se valorise à terme, mais vous ne prenez pas en compte l’anticipation qui est déjà opérée par les marchés. LE pétrole n’est pas valorisé à son prix, mais au prix que les investisseurs estiment pourvoir le vendre d’içi x années.
    Cela étant, j’ai investi un peu au hasard je dois le reconnaître, notamment Technip . Cette société d’ ingénierie pétrolière s’est avérée la seule réellement bonne affaire. Acheté 25€ en 1997, elle vaut aujourd’hui 72 €.Grace aux performances de l’entreprise et aussi au secteur prometteur : on creuse toujours plus profond et on a besoin d’une technologie toujours plus complexe. Bien entendu, cette société vers également environ 2% de dividendes,ce qui n’est pas sans rappeler un livret….
    Votre conseil sur le forex devrait, me semble-t-il, s’appuyer sur une technique de lissage, des investissement cadencés à montants constants.
    Autre sujet : le pétrole nous coûte plus cher.Permettez-moi de vous exposer mon histoire et la façon que j’ai trouvé de retourner la situation.Mes parents ne vivent pas en région parisienne et je leur rend régulièrement visite. Pas de trains, pas de transports en commun dignes de ce nom. J’ai donc une petite voiture très ancienne ( donc pas électronique, donc fiable, donc économique). Plutôt que me résigner à une essence qui augmente, j’ai tenté le covoiturage. Même si les débuts fûrent un peu compliqués ( rdv, confirmations, détours compatibles entre covoitureurs..), je me suis organisé et çà marche aujourd’hui plutôt bien. En effet, si le secteur est mal desservi, cela implique que bcp de gens sont dans ma situation et tous n’ont pas de voiture Résultat : la plupart du temps, je gagne de l’argent sur mon trajet . Je peux donc me permettre de garer ma voiture dans paris le jour du trajet , ou une essence légèrement plus chère.A noter que cela permet aux gens que j’emmène d’être acheminés directement sur place pour 3 fois moins cher que le train!!!
    Voilà ma petite histoire.
    Au plaisir de lire vos autres conseils…

  7. Benoit 22 janvier 2012 at 9 h 37 min #

    j’ai lu avec attention vos « deux techniques pour profiter de la hausse du pétrole ». Excellente idée. Merci beaucoup de l’avoir diffusée.
    > Je suis actuellement en train de me former à la pratique de l’investissement en bourse pour un avenir proche.
    > Vous évoquez un « Investissement réalisé en avril 2011 : Tracker LYXOR OIL AND GAS – FR0010344960, acheté au prix de 34,41 en incluant les commissions de courtage ».
    > Je me demandais s’il existe aussi une manière de profiter de la hausse prévisible du coût de l’électricité à travers des trackers.
    > En effet, l’actualité nous a rappelé que le coût de cette énergie allait inévitablement beaucoup augmenter à moyen terme.
    > Mon ignorance actuelle ne me permet pas encore de savoir si de tels trackers existent, d’où mon mail et ma demande.
    > Si vous avez connaissance de placements boursiers de type trackers sur cette énergie, je vous remercie d’avance de bien vouloir la partager avec moi.

    • olivier 22 janvier 2012 at 10 h 32 min #

      Il existe un tracker (Lyxor ETF Stoxx Europe 600 Utilities – FR0010344853) orienté vers les « utilities » (électricité / gaz / eau) et diversifié au niveau européen.

      Pour plus d’infos, tapez dans google les coordonnées du tracker.

      Pour infos il y aura probablement un séminaire, sur l’investissement en bourse, qui reprendra ce thème.

      Dernière chose : ce n’est pas une recommandation d’achat. C’est juste une information en rapport avec votre question.

  8. Vielvoye J-L 18 janvier 2012 at 19 h 42 min #

    Pour économiser, il existe maintenant des voitures Hybrides plutôt bien…
    Même les Français s’y mettent, c’est tout dire….

  9. Vielvoye J-L 18 janvier 2012 at 19 h 40 min #

    Pour ma part, je possède des actions de Major’s tels Total ou Royal Dutch + des parapétrolières tels Sclumberger…+ des certificats de la Société Génrale sur le brent.
    Sinon, en Belgique, on peut acheter des Trackers Lyxor mais tout dépend du courtier

  10. DUFOUR 18 janvier 2012 at 14 h 07 min #

    Bonjour Monsieur Seban,

    En ce qui concerne le produit que vous conseillez, je me suis rendu sur le site de LYXOR. Il y est mentionné que tous ne sont pas autorisés à investir dans les ETFs Lyxor.

    Sont autorisés les investisseurs en Grande Bretagne, France, Pays Bas, Italie, Espagne, …
    Curieusement, la Belgique ne figure pas sur la liste.

    Selon vous, quelles seraient les raisons de cette absence?

    De plus, pensez-vous qu’un Belge peut acheter ce produit en France?

    Merci de me répondre. Bien à vous.

    • olivier 18 janvier 2012 at 14 h 17 min #

      Contactez les. Je ne connais pas les raisons de leurs restrictions

  11. aime 4 janvier 2012 at 21 h 07 min #

    Formidable comme conseils. Vous n’arrêterez jamais de nous surprendre
    avec des conseils aussi simples et pratiques.

    Merci beaucoup!!!

  12. Didier 12 juillet 2011 at 16 h 32 min #

    Bonjour et merci Olivier,

    Je viens d’hériter de mes parents la somme de 480 000€. Je ne savais pas comment placer cet argent et en lisant votre article, j’ai su. Je viens d’acheter LYXOR OIL AND GAS (code ISIN FR0010344960) pour la totalité. Merci Olivier pour vos conseils avisés. Didier

    • olivier 12 juillet 2011 at 16 h 45 min #

      Je ne connais pas l’état de votre fortune, mais est ce bien raisonnable d’investir la totalité de votre héritage ?
      Avant d’investir, il faut d’abord comprendre ce que l’on fait. Par exemple : connaissez-vous les risques associés aux produits financiers du type Tracker ? Ou ceux associés aux marchés financiers d’une manière générale.

      J’ai 2 règles que j’applique systématiquement à mes investissements : 1) j’investis sur ce que je comprends, 2) et à condition que je puisse dormir tranquille.

      Sinon je ne mets pas un centime !

    • Kenneth 9 octobre 2011 at 15 h 30 min #

      Monsieur Seban,

      Pouvez-vous nous préciser le taux de corrélation entre les prix du pétrole et le tracker en question ?

      Merci de votre réponse,

      Kenneth

    • olivier 9 octobre 2011 at 21 h 45 min #

      Pas de taux de corrélation précis ni fixe, car c’est un tracker composé d’entreprises qui gagnent de l’argent en exploitant le pétrole, mais aussi dans d’autres domaines. Elles suivent donc la même tendance que les prix du pétrole.

      De plus, la plupart de ces sociétés distribuent des dividendes, ce que ne fait pas le pétrole (c’est une matière première). Donc pas de corrélation non plus à ce niveau

  13. regis 8 mai 2011 at 13 h 17 min #

    Bonjour, selon vous quel tracker choisir sur le pétrole ? Avec ou sans couverture EUR/USD ? Le Brent ou le WTI ?
    Merci

  14. Serge Demoulin 21 avril 2011 at 11 h 04 min #

    Bonjour,
    Pour dépenser moins de pétrole on peut aussi se déplacer moins !
    Est-ce que travailler à la maison est impossible ? Ça dépend bien sûr de votre activité, mais moi je le fais depuis 2004 et je ne suis pas le seul.
    Il y a beaucoup de choses que l’on peut faire avec un pc, un téléphone et une ligne Internet…

    Amicalement

  15. Jean-Yves 19 avril 2011 at 22 h 59 min #

    bonsoir,

    en effet, on peut acheter l’ETF ou des actifs divers, par un courtier comme Binck qui est un des moins chers, surtout si on met en pratique la technique du coût moyen réparti (voir le livre d’Olivier Seban)…sinon, autre voir pour les économies, éviter la voiture pour aller acheter un truc à 500 mètres, le vélo c’est bien aussi :-)

    comme je suis lancé, semer des salades dans ses jardinières et ce sont des salades pour 10 % du prix et à la fin de l’année…idem pour les tomates, etc…c’est fou l’argent qu’on dépense sans penser que ce n’est pas naturel ?!….en plus c’est du frais :-)

  16. Brigitte 19 avril 2011 at 20 h 05 min #

    Le petrole ne vaudrait plus rien si d’autres savants arrivaient à reproduire l’invention de TESLA (détruite) qui lui avait inventé une énergie gratuite par l’air (l’éther), dont tout le monde pouvait bénéficier. Manque de peau, ce n’est pas près d’arriver, avec les multinationales, la politique, et l’économie qui refuseraient bien sur ce moyen à tout prix.

    • Walo113704 15 juillet 2011 at 18 h 23 min #

      Si l’on dépend des quatre banque centrale (occidentale) effectivement le projet ne verra pas le jour à grande échelle puisque par le passé nombre de projet basé sur les énergie libre n’ont pu aboutir. En revanche si l’on ne dépend pas de groupe financier et Multinationale rattaché au quatre banques centrales cela peut se produire. Le moteur Minato a été produit en série au Japon. Curieusement les banques japonaises ( pas toutes) n’ont de compte à rendre à aucune autre des quatre banques centrales… Hasard ?

    • Jean-Maxime 22 août 2011 at 23 h 33 min #

      Tesla avait découvert un système qui permettait de transmettre des quantités presque illimitées d’énergie électrique n’importe où sur terre avec des pertes négligeables. Vous vous imaginez comment serait le monde, aujourd’hui, si on aurait appliquée toutes ces inventions.

  17. Didier A J SCHAEFER 19 avril 2011 at 17 h 11 min #

    En réponse à la question de l’un des correspondants, je rappelle que l’on achète des valeurs mobilières ou des ETF par l’intermédiaire d’un courtier en bourse. Ce courtier peut être une banque mais, en ce cas, l’ordre de bourse est généralement facturé assez cher (peut-être huit euros par ordre). Mieux vaut choisir un pur courtier en bourse, qui se contentera probablement d’un ou deux euros par opération (sauf opérations internationales : c’est plus cher). Taper dans un moteur de recherche l’expression suivante : COURTIER+BOURSE

  18. souvignet 19 avril 2011 at 13 h 09 min #

    Bjr,olivier,dans quel organisme dois-je acheter l’action,stp merci de ta reponse,il y en a tellement,peux tu m’aider et combien faut il au minimum en acheter,merci

    • olivier 19 avril 2011 at 14 h 02 min #

      Relire l’article à ce sujet. Bien à vous

  19. Bazingaga 19 avril 2011 at 12 h 23 min #

    Je n’ai qu’une chose à dire : covoiturage. :)

    • lili 16 février 2012 at 17 h 36 min #

      GEPR

    • olivier 16 février 2012 at 18 h 07 min #

      Petite précision : GEPR (pour ceux qui n’ont pas lu le livre) = Gros Efforts Petits Résultats

  20. Serge 19 avril 2011 at 11 h 04 min #

    Bonjour Olivier,

    Une remarque qui porte uniquement sur la première méthode, avec votre permission, bien entendu : investir à long-terme en bourse sur les pétrolières est, à mon sens, une idée tout à fait décente, car le pétrole est actuellement « assez haut » et « assez demandé ». Au pire, on encaissera sagement des dividendes de 3 à 6 % en attendant la montée des cours à long-terme. L’ETF est une bonne façon de le faire pour quelqu’un qui ne s’y connaît pas forcément bien, et les frais de courtage sont très réduits.
    Parce que les cours des pétrolières ont quand même assez fortement monté récemment, et les valorisations de certaines sont élevées (j’aime personnellement tout de même encore Conoco-Philips, parce qu’elle a un bon management), vous pouvez aussi vous intéresser aux parapétolières, telles que Transocean (qui loue des plate-formes pour forer) ou Entrepose Contracting (projets de construction et services), et il y en a sans doute pleins d’autres. Ces sociétés sont moins connues du grand publique, ce qui fait qu’elles restent plus longtemps raisonnablement valorisées. Par exemple, Transocean se négocie à la valeur de ses plate-formes (donc ses bénéfices vous sont offerts si vous achetez l’action), et offre un dividende supérieur à 4%.

    Je vous remercie pour vos conseils avisés pour les personnes à moyens modestes. Votre oeuvre, respectable, me semble très utile.

    Serge

  21. Julien 19 avril 2011 at 10 h 49 min #

    @Raphaz: Que fait tu de la perte d’argent générée par un licenciement pour retard répétés ? :D
    Aller au boulot en stop, c’est risqué ;-)

    Concernant le tracker, il réplique un indice lié au DOW JONES et donc à des sociétés américaines. Personnellement je ne m’y risquerai pas pas pour le moment. La situation économique aux USA est un peu instable.

    • Serge 19 avril 2011 at 16 h 35 min #

      Bonjour Julien,

      A court-terme, la situation économique et le cours des sociétés sont peut être un peu corrélées, bien que le rapport ne soit pas vraiment connu.
      Toutefois, à long-terme, c’est bien l’activité des entreprises qui détermine le cours des sociétés, et l’activité n’est pas forcément aussi directement dépendante de l’état de l’économie générale. De plus, l’incertitude économique concerne des secteurs donnés, pas forcément tous les secteurs.

      De plus, le fait que la situation aux USA soit encore un peu instable peut justement être une occasion d’acheter à un prix raisonnable sur ce marché. Par opposition, souvenez-vous de 2007 où « tout le monde » voyait tout en rose, alors qu’une analyse, même superficielle, permettait de voir que la plupart des actions étaient vraiment beaucoup trop chères.

      Bien sûr, après, à vous de voir ce que vous faîtes avec votre argent.

    • olivier 20 avril 2011 at 21 h 05 min #

      tout à fait d’accord. Ce n’est pas parce que l’économie est fragile, que tous les secteurs d’activité baissent. Certains profitent du contexte économique en fonction de la situation.

      Un exemple : la semaine du 11 septembre 2001, la bourse était mal en point à New York. Pourtant INVISION a gagné 125% en 1 journée ! Devinez pourquoi ? Ils fabriquent des scanners à rayons X utilisés dans les aéroports

      Nous aurons toujours besoin d’énergie et c’est d’ailleurs un secteur défensif souvent utilisé lorsque les bourses font grises mines.

  22. Didier A J SCHAEFER 19 avril 2011 at 10 h 41 min #

    J’ai acheté ll’ETF GB00BOCTWK84 (ou ETFS WTI OIL SEC). Je ne saurais dire s’il est meilleur ou pire que l’ETF conseillé par Monsieur SEBAN. C’est seulement une autre piste. J’en ai fait le premier achat il y a environ deux ans. D’instinct, j’avais appliqué une technique de « notre professeur ». Je fais la même chose pour d’autres produits que je consomme (soja, par exemple). Depuis que M.SEBAN en a parlé dans un stage, je me suis efforcé de renforcer ma ligne de pétrole virtuel.

    Les ETF ou fonds indiciels me semblent actuellement bien mieux nous protéger de l’inflation qu’un livret A. A part le pétrole, j’en ai pour l’or et l’argent.

    Et puis, pensez au carburant E85. Sauf prochaine modification du barème des taxes pétrolières, la pose du boîtier de dosage est amortie en quelques mois. Le prix varie selon la cylindrée (réelle) du véhicule. Pour être légale en France, cette pose doit être validée par le service des Mines.

    Merci à Monsieur SEBAN de nous rappeler des « trucs » pour nous protéger de l’inflation, qui devrait s’enflammer dans un nouveau « galop » à partir de l’année prochaine. J’aimerais pouvoir acheter ma maison maintenant.

  23. Vielvoye Jean-Luc 19 avril 2011 at 10 h 15 min #

    On peut également acheter un tracker non pas sur les compagnies pérolières mais directement sur le pétrole en tant que matière première voir un produit à effet de levier comme couverture.

  24. Raphaz 19 avril 2011 at 10 h 14 min #

    J’ai encore mieux à proposer, une sorte de 3ème méthode, qui divise la facture par sa valeur : l’autostop. Sans compter l’enrichissement généré ainsi par les rencontres.
    Merci Olivier…

Réinitialiser le mot de passe
Veuillez entrer votre email. Vous allez recevoir votre nouveau mot de passe par email.